Moffie à la Mostra de Venise 2019

Oliver Hermanus a confié le mixage à Stéphane De Rocquigny et le bruitage à Gadou Naudin de son 4ème long-métrage chez M-Studios.

Présenté lors de la 76ème  Mostra de Venise 2019, « Moffie » a été accueilli avec beaucoup d’émotion à la 76ème Mostra de Venise. Le film adopte un point de vue rarement abordé, celui de l’oppression pendant la période de l’apartheid subie par les jeunes blancs homosexuels, persécutés par l’armée du régime.

Moffie est une co-production de l’Afrique du Sud et de l’Angleterre. Réalisé par Oliver Hermanus (Beauty, 2011, La rivière sans fin, 2015), le film a été présenté dans la section Orizonti du 76ème Festival International du Film à Venise. En présence du réalisateur et d’une dizaine de ses jeunes acteurs, pour la plupart non professionnels, le film a été acclamé par une longue ovation. Basé sur la nouvelle autobiographique d’André Carl van der Merwe, parue en 2006, il traite d’une problématique qui n’avait jamais été abordée dans les films sur l’apartheid : le destin des adolescents envoyés à la guerre pour défendre le régime. Dans Moffie, ce tragique plan de l’histoire sert de cadre au thème beaucoup plus universel de la virilité toxique qui persiste et des luttes que les homosexuels ont à mener.

Moffie est donc le quatrième long métrage réalisé par Oliver Hermanus, après ses débuts en 2009. Le premier, Shirley Adams, a été présenté Festival du film de Locarno, le second Skoonheid / Beauty fut accueilli au Festival de Cannes en 2011, dans la section Un Certain Regard, où il a reçu le Queer Palm. La rivière sans fin, présenté en 2015 à la Mostra de Venise, fut le premier film sud-africain invité à la compétition.

Moffie 2019
L’équipe du film « Moffie » d’Oliver Hermanus à la 76eme Mostra de Venise

Moffie (Oliver Hermanus, 2019) présenté par la Sélection Orizonti de la 76ème Mostra de Venise. Prochainement en salle.

@http://naja21.com – @https://cineuropa.org